Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-12-13T00:00:00+01:00

la marche de la femme vers sa propre vie (conte)

Publié par pasteline

Il était une fois une femme, qui après avoir traversé toute une vie de femme, connu des amours puis un amour qui fut son mari, après avoir porté et élevé des enfants , exercé une profession , se retrouva au bord de l'existence, devant l'immense vide de sa solitude, celle de sa rencontre manquée avec elle même.
Comment est - ce possible? Comment se retrouver ainsi en solitude au milieu de sa vie, vide de projets, dévitalisée d'avoir trop donné, dépossédée de tous ses rêves car ils avaient été déposés en vain et à fond perdus chez ceux qu'elles avait tant aimés?
Comment continuer le chemin en se sentant habitée par une immense fatigue, lassitude, maux physiques en tout genres?
Elle ne savait pas que sa vie n'attendait que ce moment pour se rappeler à elle.
Une émotion qui contenait tout un monde à elle seule s'éveilla, remonta jusqu'à sa conscience, vint éclore dans ses pensées pour devenir lueur, lumière, soleil avant de se transformer en énergie vivifiante.
Un matin , une petite phrase scintilla dans sa tête, dansa sous ses paupières, fredonna à ses oreilles:
"Prends soin de ta vie, prends soin de ta vie, prends soin de ta vie..."
mais d'autres voix , celles des vieux démons , celles des habitudes anciennes, tentèrent de reprendre le dessus..
"Fais attention, tu risques de te perdre, tes désirs sont trompeurs, tu crois avoir tout , tu n'as rien, tu n'es rien ."
Mais la petite voix: "tu es transformation, tu peux t'aimer, sans avoir de retour, juste pour le plaisir d'être."
Non lui disaient les vieilles voix, : tu ne peux pas vivre seul, tu regretteras ce changement, tu vas manquer de l'essentiel, la sécurité.
Mais la petite voix fut plus forte; elle mit en balance; la liberté, le repos tant mérité, la simple acceptation de soi.
"Face à l'impuissance , j'apprivoise des forces secrètes, face à l'urgence je fais confiance à mes états intérieurs, face au chaos j'écoute ma propre voix. Je suis sur ce chemin là. "
Etonnée, elle n'entendit plus les autres voix, alors elle décida de s'écouter.
A partir de ce jour-là, elle ne fut plus seule.Elle s'ouvrit à de multiples rencontres.
 D'après J. Salomé

photo d'un ami qui mérite d'illustrer ce texte...


Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

gazou 30/12/2012 08:33

C'est un très beau texte, à relire souvent et à vivre!

virjaja 27/12/2012 10:48

je connais cette impression...gros bisous Pasteline. cathy

jean 24/12/2012 10:43

Paix sur toi et ceux que tu aimes en ces jours de fêtes...

Pasteline 24/12/2012 12:46



Merci à toi Jean! que cette paix soit sur toi et les tiens


Amitiés


Pasteline



jean 19/12/2012 10:30

Bonjour à tous
A tous ceux qui pensent que la fin du monde arrivera le 21 décembre 2012, moi, je respecte ce que vous pensez.
Mais afin que vous puissiez mourir tranquilles, je vous propose de virer à mon nom, sur un compte bancaire ce qu’ il vous reste comme pognon vers le 19 ou le 20 décembre ....
Merci pour tout ...
Sincèrement
Jean
P.S. Néanmoins je suis prêt à t'expliquer pourquoi, je n'y crois pas....

Pasteline 19/12/2012 13:11



BONJOUR?


grand sourire à la lecture de ton commentaire...


Je ne compte pas encore mourir; donc je garde mon peu sur mon compte bancaire


je compte bien que tu nous explique le pourquoi...


amitiés


Pasteline



frère jacques 17/12/2012 19:30

Ecoutez, c'est ouvrir les oreilles, et les volets de son coeur.

Pasteline 19/12/2012 13:12



très belle citation!


passe de bons temps de fêtes!


amitiés



jean 17/12/2012 13:40

Oui, là je suis d'accord avec toi...
Pour ma part pour répondre à ma vocation, j'ai délaissé ce que je voulais faire et qui me plaisait très fort... et mon épouse a aussi laissé beaucoup pour me suivre...

jean 17/12/2012 10:30

Mais vivre pour soi est-ce ignorez les autres ? peut-être n'ai-je pas tout compris...
Amitiés
Jean

Pasteline 17/12/2012 13:03



Vivre pour soi ce n'est pas ignoré les autres...


une femme s'oublie, oublie ses propres rêves pour accéder à ceux de ses proches, mari, enfants... Elle s'oublie jusqu'aux jours où ceux ci refont surfaces et l'obligent une fois les obligations
passées à s'écouter.


interoge les femmes autour de toi et essaie de savoir si elles ont pu réaliser tous leurs rêves..tu seras très certainement surpris de voir combien ont laissé leurs ambitions, leurs rêves de
côtés...


tu me rends compte de ton questionnement?


Amitiés


Pasteline



Bleue-Farandole 15/12/2012 22:13

J'aime bien ce texte! Oui, ne pas écouter les voix d'ombre! apprivoiser sa solitude et en faire son amie, chercher en soi le visage du Bien-Aimé et garder confiance et espérance au plus noir de la
nuit!
3allume une étoile au plus noir de la nuit" chante Giannada, tu connais sûrement ce chant d'église! Bise ma Pastou! A bientôt!

nathie01300 13/12/2012 10:44

Un conte magnifique que je me permets de partager avec mes amies, qui , jour après jour, me comprennent et me soutiennent. Merci pour ton petit mot d'hier qui m'a fait chaud au coeur. Tout message
de sympathie m'est d'un grand réconfort. Gros bisous, Pasteline, douce journée.

Le pèlerin 13/12/2012 07:34

Prendre soin de sa vie....
ça ne s'apprend pas à l'école ou dans les livres. Il n'y a que l'existence elle-même qui puisse nous y inviter en nous indiquant le chemin.
Prends soin de ta journée, Pasteline.

Pasteline 17/12/2012 13:05



tu as tout à fait raison, la vie est une très belle école... certains en sortent premiers d'autres derniers, au milieu il y a ceux qui ont parfois laissé passer leur chance


belle journée



Bertrand 05/02/2012 10:18

Bonjour,

Beau et émouvant conte .... histoire d'une vie ?
Mais je verrai bien un titre comme : la marche du genre humain , car bien des hommes sont aussi dans ce cas .
merci pour ce texte
cordialement
Bertrand

sophie 30/07/2009 19:31

J'espère un jour avoir cette force et de n'écouter que la voix qui sera bonne pour moi pour les autres,mais il est très difficile de faire taire les voix que l'on ne veux plus entendre,elles reviennent constemment parfois encore plus fortes
Mais peut être qu'un beau jour elles disparaitront
Merci Pasteline c'est très beau

pasteline 30/07/2009 22:24


c'est un très long cheminement, à ne pas faire à la légère...etre sur de ce que l'on veut pour ne pas souffrir...Puisses tu trouver la paix intérieure; bises, Sophie


lenez o vent 29/07/2009 13:39

pourquoi faut-il attendre si longtemps?
Très beau texte, merci

pasteline 29/07/2009 18:24


parcequ'il, y a toujours espoir que... bonne soirée à venir


iris 28/07/2009 08:45

voilà des mots qui chantent à mes oreilles.... et oui avoir tout donné et se retrouver seule au bord du chemin, nous sommes bien nombreuses à connaitre ce passage à vide, si je puis dire, mais il faut écouter la petite voix et je jamais laisser les méchants démons reprendre le dessus, apprendre à prendre enfin soin de soi, voilà qui est bien difficile pourtant quand on n'y a jamais pensé pendant tellement d'années, et pourtant c'était les plus belles années, celles de la jeunesse, mais il reste encore tellement de choses à vivre, à faire, à aimer, et puis la liberté quel privilège !! meme si elle reste toujours quand meme toute relative, mais bon .... pour ma part j'essaie de la préserver car je me suis rendu compte combien elle est précieuse et reposante ...... enfin .... bises à toi et bonne journée

pasteline 29/07/2009 18:38


comme ta réponse est judicieuse....merci pour ce partage... Bise à toi et bonne soirée à venir


bongo 28/07/2009 08:04

prends soin de toi :-)
Belle journée

pasteline 29/07/2009 18:41


Je prends soin de moi, et toi??? Bonne soirée à venir


canelle56 28/07/2009 07:54

Coucou ma belle , j'écoute aussi cette petite voix il n'y a pas si longtemps je te l'accorde mais je l'entends de plus en plus fort
tu vas avoir une surprise chez moi cet après midi sourires

bises

pasteline 29/07/2009 18:45


Est ce que tu l'entends... un peu, beaucoup, en catimini, avec force???? bises


Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog