Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2011-10-18T00:00:00+02:00

Le pardon

Publié par pasteline

A la demande d'une amie blogueuse je me hasarde à faire un article sur le PARDON;

Qu'est ce que le pardon? pourquoi pardonne t-on? qu'en retire t-on ?

comment peut on faire l'impasse sur des blessures que l'on nous a infligées?

la colère, la haine  habite l'être quand la blessure est ouverte! Il est beaucoup plus facile de se laisser emporter par la haine, colère, tristesse, culpabilité. 

Comment  panser cette blessure, comment lui donner la possibilité de se refermer?

en pardonnant on se libère de l'emprise de la haine qui est nait.

Pardonner, ce n'est pas oublier, c'est  permettre de se sublimer. C'est avoir la force de permettre à une clé d'ouvrir les lendemains...

Pardonner c'est continuer à vivre, à se grandir...

Quand le temps du pardon arrive, car il y a un temps, toute l'animosité tombe, la liberté prend enfin toute son essort; elle jaillit de nous et les pas deviennent plus légers; ces pas nous guideront pour éviter les écueils de la culpabilité.

039-copie-2.JPG

le pardon c'est cette eau qui ne demande qu'à jaillir et tracer son chemin pour aller vers d'autres contrées en laissant derrière elle tous les obstacles pour enfin se sentir libre. c'est laisser aux autres les actes qui vous ont salis pour aller vers une pureté que vous méritez.

040-copie-1.JPG

Le pardon c'est pouvoir se voir  dans la beauté du jour. C'est voir enfin combien cette beauté était restée trop longtemps cachée et qu'un jour elle peut enfin resplendir. 

le pardon c'est laissé à l'autre l'acte manqué! la vie se chargera un jour de lui apprendre que tout mal donné se retournera contre lui.

 Pardonner c'est  aussi se pardonner; c'est s'aimer de nouveau, c'est le renouveau...

042.JPG

Le pardon c'est laisser enfin couler ses larmes...

Et si les torts viennent de nous sachons demander ce pardon...

 

Ai-je répondu à ton attente amie blogueuse?

Et vous comment voyez vous le pardon, comment le vivez vous?

MF

 

 

 

 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

elisabeth 04/02/2012 16:31

WAOUH, Pasteline ça y est je l'ai trouvé cet article .. et je ne l'aurai loupé pour rien au monde, magnifique !! Oui le pardon libère, on le fait pour soi avant tout ... mais il faut du temps pour
être certaine de vraiment avoir pardonné, et comme tu le dis on ne peut le faire de suite .. c'est un chemin en soi ... personnellement j'ai pardonné à quelqu'un en essayant de me mettre à sa place
... en essayant de voir les choses sous un angle différent mais parfois encore je m'aperçois qu'il me reste encore un peu de rancoeur ... surtout que la blessure dès qu'elle parait guérie se ravive
régulièrement car nous avons un lien , nos 4 enfants ... et je ne peux le sortir définitivement de ma vie ... parfois je me dis oui enfin quand ils seront grands ... mais déjà d'entamer le
chemin;de comprendre pourquoi il est nécessaire est déjà un énorme pas que certains n'ont même pas franchi ... merci Pasteline pour ce bel article plein de coeur et de sensibilité
Elisabeth

Bleue-Farandole 20/10/2011 10:37


Bonjour ma Pastou, contente de te retrouver! Pour moi, oui, le pardon est essentiel sinon il n'y a plus de vie, de chemin possible! Je l'expérimente dans mon corps devant l'icône du Christ, à la
maison, quand, à genoux, je relâche mes bras et tout mon être vers le sol retrouvant ainsi l'humus, l'humilité! Alors ma respiration et mon coeur s'apaise et retrouvent leur ampleur naturelle!
Vivre le pardon dans son corps me semble très importatnt! Bise toute ma Pastou!


pasteline 21/10/2011 19:59



qu'as tu à te faire pardonner? tu sembles si pure, si près de Dieu...


gros Bissous; Dieu ne peut qu'être à ton écoute...



gisèle 20/10/2011 10:13


J'ai retrouvé dans ton texte le sermon que j'ai entendu à la messe du dimanche qui suivait un funeste mardi, j'étais en compagnie de ma mère qui a beaucoup de mal avec le pardon, est-ce un signe ??
De ce sermon, j'ai retenu qu'il fallait sans conteste pardonner à celui qui demandait pardon car comment serions nous pardonnés si nous demandons pardon, et accorder son pardon ne veut pas dire
oublier, la relation après un pardon change forcément car la blessure cicatrice mais reste.
Je t'embrasse


pasteline 21/10/2011 20:04



parfois, les signes sont près de nous, il nous reste à les voir, à les décrypter..tu avais peut être besoin d'entendre ce qu'est le pardon et ta mère aussi; cela a cheminé en toi, fera t-il le
même chemin vers ta mère? je l'espère;


je pense à toi


gros bisous du soir



marlalex 20/10/2011 08:05


Que tu es belle Witney !
Puis-je t'embrasser ?
Amitiés


pasteline 21/10/2011 20:08



je ne crois pas être la bonne personne!!


mais j'accepte un baiser


amitiés



Malou 19/10/2011 14:44


Le pardon ? Difficile mais salutaire. Je me suis longtemps alourdie du fardeau de la rancune, poison des plus nocifs pour soi. Aujourd'hui, j'essaie d'être bienveillante pour les autres ce qui rend
le pardon plus facile. Il est vrai, toutefois, que le pardon n'est pas toujours spontanée quand la blessure vient d'un être qu'on aime. Il faut vraiment faire un effort pour ne pas s'apesantir et
cultiver en son coeur les petites fleurs de la bienveillance et le pardon suit. Ravie de découvrir ton blog. A bientôt.


pasteline 21/10/2011 20:13



il faut laisser au temps le soin de panser les blessures avant de pardonner; rien ne peut être spontanné... tout arrive quand le corps et le coeur sont enfin en repos, quand ils
s'abandonnent enfin dans une bienveillance


très belle soirée



canelle56 18/10/2011 16:36


Beau partage avec ce texte , je crois au pardon qui permet de regarder la personne sans aucune arrière -pensées
Difficile je crois pour beaucoup de tourner cette page
Bises Pasteline


pasteline 21/10/2011 20:15



toujpours difficile de tourner la page, mais une fois le pardon donné, l'on peut enfin se tourner vers un autre avenir,


bises



virjaja 18/10/2011 11:22


comme tu en parle bien! je crois que je suis un peu perdue parfois entre excuses et pardon...a-t-on vraiment pardonné quand on pense quand meme "attention" quand on est avec les personnes qui vous
on blessé? gros bisous Pasteline. cathy


pasteline 21/10/2011 20:19



là c'est de la méfiance parfois juste, le pardon c'est pour moi de l'ordre d'autre chose, quand la douleur a été trop forte, quand tout s'est cassé et qu'il faut du temps pour raccommoder. LE
PARDON NE VIENT Pas d'un jet, il se prépare et se travaille, il déchire pour un jour se raccommoder; maisle pardon n'efface pas tout; il apaise simplement et permet àl'autre de se reconstruire


gros bisous du soir



harmonie37 18/10/2011 10:32


Oui Pasteline, il est superbe cet article, plein de réflexions.

Mais le pardon est difficile.

Il faut pardonner à l'auteur des actes, il faut pardonner à ceux qui laissent faire, il faut pardonner à ceux qui se taisent et enfin se pardonner à soi même.

Mais tout cela se cache, on le découvre un jour par hasard au fil des mots qui s'écoulent.

Gros bisous Pasteline


pasteline 21/10/2011 20:30



laisse le chemin du pardon se faire en ton coeur! quand l'étape finale arrivera, tu auras alors tout loisirs de voir enfin l'avenir dans un ciel redevenu bleu; bisous



nathie01300 18/10/2011 09:32


Savoir pardonner est une force. C'est donner une chance à l'autre de se racheter. C'est aussi se donner une chance de continuer une relation ( quelle qu'elle soit ). Savoir pardonner, c'est faire
preuve de sagesse et d'humilité. L'erreur est humaine. Aujourd'hui, on t'a meurtri, demain, ce sera peut-être toi qui fera du mal. Savoir pardonner, c'est être adulte et savoir que la vie est trop
courte pour alimenter des rancoeurs. Enfin, savoir pardonner est peut-être une porte vers le bonheur.
Bises, Pasteline, douce journée.


pasteline 21/10/2011 20:22



très beau résumé sur le pardon; oui, évitons de blesser ou d'être blessé afin que le pardon ne puisse faire route mais reste tapi, soyons prêt à accueillir l'autre.


bisous du soir



ZAZA 18/10/2011 09:21


Très beau billet Pasteline. Je partage en gros ta définition du pardon. Il faut savoir regarder devant soi et pardonner. Pardonner ne veux pas dire oublier.... Le souvenir est là pour rendre ton
comportement plus méfiant quant à la personne qui t'a trahi. Par expérience personnelle mon altruisme en a pris un coup avec différentes trahisons et j'arrive à devenir ce que j'appelle (plus
égoïste), ce qui n'est pas du tout dans ma nature profonde. L'expérience permet de acquérir la sagesse...!!!! Un petit coucou avant mon départ en kiné. Bises et bon mardi


pasteline 21/10/2011 20:24



savor regarder devant soi, c'est important! savoir pardonner apporte ce regard vers l'horizon au lieu de regarder ses pieds...


rétablis toi vite, bisous



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog