Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-12-05T19:26:39+01:00

Pensée

Publié par Pasteline

Aujourd'hui malgré le froid dû au fort vent, je suis partie en randonnée dans mes garrigues.

C'était magique comme hors du temps, les couleurs teintaient encore nos feuillus. la luminosité n'avait pas son pareil; le bleu de l'horizon se mélait à la mousse de la brume donnant un air irréel aux collines environnantes; le vent soufflait et refroidissait mon visage qu'un soleil essayait desespéremment de réchauffer.

A travers les trouées des arbres, il m'arrivait d'apercevoir le lointain. Je me sentai petite au milieu de cette immensité; je ne faisais alors plus qu'un avec la nature.

Celle ci s'endort doucement. les feuilles ne crissaient plus sous mes pas, elles étaient devenues la couette qui recouvre et protège la terre.

Besoin de se blottir en attendant le printemps, le renouveau.

Les sentes m'invitaient à les pratiquer, j'acceptai cette invitation et m'engageai dans la frondaison. Je marchai d'un bon pas car je ne pouvais laisser le froid me saisir mais j'aimai le sentir rosir mon visage et je laissai le vent balayer mes cheveux.

Dans cette environnement, je me sentai enfin moi; un peu sauvage, regardant de loin cette civilisation qui m'apporte certes mais qui me laisse toujours sur ma faim.

Là dans la marche, je me retrouve ; Je suis libre de toute contrainte, je laisse vagabonder mes pensées, et mon corps se retrouve enfin en harmonie avec mon âme.

Mon âme qu'a t-elle à toujours vouloir vagabonder... Je sais que ce n'est pas une fuite, juste une errance pour trouver peut être enfin ce qui manque à ma plénitude.

Je suis autre dans ce temps, je ne redoute ni le froid, ni la pluie, ni le vent, ni la chaleur; je m'adapte sans me battre alors que dans ma vie j'en suis toujours à mener le combat de la vie.

J'aimerai suivre le rythme des saisons, les laisser venir à moi mais j'ai l'impression de devoir aller vers elles sans prendre le temps de l'éveil ou de l'endormissement.

Tout va trop vite, une course continuelle, un rendement de la vie, à la vie. Combien, il serait plus interessant de vivre à son rythme comme on le fait à la marche, à son rythme, pas aux pas de l'autre mais à son propre pas; accélerer, ralentir, s'arrêter... rythmer son pas au bâton de la marche.

Me contenter du peu; on surdose toujours tout; là tout est sur soi, vêtements, chaussures sac à dos que l'on allège afin de ne pas s'encombrer.

Ne pas s'encombrer... comme l'on s'encombre dans la vie! et comme on laisse tout au moment du grand départ! A t-on besoin de tout ce qui encombre nos placards, ne pouvons nous aussi nous alléger de certains problèmes qui n'en sont pas et empoisonnent nos vies,?

Ce soir, j'ai retrouvé mon chez moi, et comble d'ironie le froid me semble plus difficile à supporter, besoin de retrouver le bleu de mon écran, de parler, de repartir en pensées sur les sentiers et grâce à ce petit moment, j'ai pu continuer à me laisser porter par la magie du moment de la journée.

MF

Pensée

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

rouergat 01/01/2014 11:11

je viens te souhaiter un bonne année et baucoup de bonheur
Amicalement

Thérèse74 30/12/2013 21:29

Bonsoir Pasteline, Je viens te souhaiter une bonne et heureuse année 2014 remplie de joie, de santé et de bonheur en espérant qu'elle soit meilleure que 2013 et que tous les tracas restent derrière la porte.
bisous, bon réveillon et à l'année prochaine

Pasteline 16/01/2014 12:34

Bonjour,
j'espère te trouver en bonne santé; c'est ce que je te souhaite, et aussi aux tiens ; que cette année vous mènent dans la sérénité et le bien être
bises

Jean 30/12/2013 10:21

L'année se termine.... et je voudrais te souhaiter une bonne fin d'année; mais surtout une bonne année 2014, Que Dieu te donne la paix et le bonheur....
Sincèrement
Jean

Pasteline 30/12/2013 20:10

et oui l'année se termine! une année en dents de scie; Espérons que la nouvelle année nous permettra de la vivre mieux
j'ai été sincèrement touchée de ta pensée et te retourne tes vœux en espérant qu'elle te trouvera en bonne santé et plein d'idées nouvelles; Dieu te donnera je n'en doute pas la paix et le bonheur que tu m'as si gentiment souhaité
Très sincèrement
Pasteline

virjaja 12/12/2013 12:40

vagabonder, c'est tout ce que j'ai envie en ce moment...gros bisous Pasteline. cathy

frere jacques 08/12/2013 21:33

Bonsoir Pasteline, le temps passe beaucoup trop vite, chez-moi une panne d'ordinateur et cela fait des mois que je ne suis plus revenu visiter ton blog. Je t'encourage à continuer à photographier... à publier tes photos. Bonne deuxième semaine de Avent. Et sois bénie dans tes "explos des garrigues"
La nature est toujours un lieu où l'on peut se revigorer... A bientôt pour une autre visite...

Claudine/canelle 07/12/2013 08:42

Bonjour Pasteline , pour pouvoir faire abstraction de tout ce qui nous entoure afin d'entrer en parfaite osmose avec la nature , il faut s'obliger à ne plus penser à rien seul l'instant présent compte ..
Pas si simple en fait mais quand on y arrive c'est l'apanacée
Bisous Pasteline

rouergat 06/12/2013 11:05

Bonjpour Pasteline
Je vois que tu as trouvé l’épanouissement, la sérénité dans cette vie qui va si vite, époque ou tout objet est périmé avant de naître

Pasteline 08/12/2013 20:19

bonsoir,
un complet épanouissement peut être pas mais des moments d'épanouissement c'est sûr! la sérénité arrive et je perçois qu'il me faut vivre et non pas survivre
belle soirée
Amitiés
Pasteline

nathie01300 06/12/2013 09:51

Contente de te retrouver. Comme j'aimerais moi aussi pouvoir partir à l'aventure. Mais la vie, les problèmes me happent. Ton questionnement est aussi le mien. Comme j'aimerais vivre à mon rythme, m'alléger de tous ces problèmes, pouvoir prendre ce recul qui me ferait voir la vie sous un autre angle. Ton article me fait du bien. Je t'envoie des bisous. Douce journée.

Pasteline 06/12/2013 11:06

bonjour,
oui, la vie nous happe parfois et il est difficile de s'en libérer; cet am je repars pour un moment dans mes garrigues, c'est pour l'instant ma seule façon de faire le vide; je pense que l'on aurait pu se comprendre dans la marche car tes articles rejoignent souvent les miens; dommage que l'on soit si éloigné... je t'embrasse et te prendrai en pensée dans ma rando pour te faire profiter du bien être qu'elle peut procurer
bisous ensoleillés mais ventés
Pasteline

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog