Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-03-17T00:00:00+01:00

papillon

Publié par pasteline

Mon coeur , ta gueule
Fais gaffe
Tu as senti un papillon passer,
Tu le suis, tu cours,
tu galopes, tu vas l'attraper, tu te mets à penser
à rêver,
à construire,
à bâtir...
Fais gaffe quand tu vas le rater
qu'il va te glisser dans les mains
tu vas avoir mal...
Non,
regarde le, observe,
reste immobile
ne bouge plus
il va revenir.
Ca y est , tu le vois,
il s'approche, attention, ne bouge pas,
plus près, il est jaune et bleu
de très jolies antennes,
de gros ronds rouges sur les ailes
regarde
ca y est, il tourne autour de ta tête,
il descend un peu
laisse ta main au soleil
il s'y pose dessus
ne la referme pas, je t'en prie,
ne la referme pas.

Martin gray

Voir les commentaires

commentaires

marlalex 18/03/2012 06:53

Apprivoiser, un joli mot...
Bonne journée.
En attendant de pouvoir noter un commentaire, j'ai lu le post du don. Danger...Tu le montres bien.

cri 17/03/2012 12:50

très beau ce poème :-)
bisous et bon we Pasteline

canelle56 17/03/2012 10:23

Un petit coucou
Bonne journée Pasteline
Bisous

Jean 17/03/2012 10:12

Un homme bouleversant...

ZAZA 17/03/2012 00:26

Sympa ce texte Pasteline. Bises et bonne nuit

sophie 18/02/2009 18:48

Très belle citation,venant d'un grand Monsieur,merci de nous faire partager tout ceci.Bisousssss

pasteline 18/02/2009 19:43


merci à vous. Un grand battant face à ladversité.Amitiés


Dana 17/02/2009 23:18

Martin Gray, ça me dit quelque chose...n'est-ce pas ce juif qui a perdu toute sa famille dans un incendie de forêt, et qui écrit sa vie dans le ghetto et dont on a fait un film superbe ?

pasteline 18/02/2009 19:46


OUI, il a eu un grand courage, face à tant de douleur. Il montre par là que la vie vaut plus que la mort et qu'elle mérite que l'on se batte pour elle.amitiés


wilpet 17/02/2009 22:50

Je trouve ce texte très étrange. Il paraît simple mais j'ai l'impression qu'il cache quelque chose de plus grave.

pasteline 18/02/2009 20:08


bien vu, sur sa légèreté, il a une puissance, une force face à la vie.RESISTER, VIVREet LAISSER VIVRE. Martin GRAY a été un homme qui a vu et connu la souffrance au delà du possible,Il a renoncé à
tout immobilisme pour "triomphé"de la mort.


leti 17/02/2009 18:52

très joli poème !

pasteline 18/02/2009 19:47


il suffit d'y rechercher les subtilités qu'il laisse entrevoir. Merci de m'avoir visité


canelle56 17/02/2009 12:46

j ai beaucoup aimé lire les ecrits de ce monsieur
bises

pasteline 18/02/2009 20:00



Il nous porte et nous fait réfléchir à savoir comment l'on peut réagir face à l'adversité.Il nous montre que l'on peut surmonter la douleur tant physique que morale, que la vie mérite d'être
vécue malgré l'adversité. Une grande leçon de courage. Bise 



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog